Nos archives – Rugby Féminin

22 ans de rugby féminin, 3 titres de championnes de France, sans toujours une grande visibilité médiatique. Une ambition de formation contre vents et marées.

Dans ce combat du quotidien, pas grand temps de classer les souvenirs, de faire de beaux albums à partager les longues soirées d’hiver.

… Pour bien faire comprendre de quoi il s’agit, ces quelques photos

et puis ce post de Calou sur Facebook le lendemain du titre de 2011 :

 » … Merci à toutes à tous de votre investissement, merci d’avoir cru à l’aventure…en vous ce super groupe de joueuses ….. en nous.

et 1 et 2 et TROIS à BRUGES !!!!!!!…… 3 TITRES -2001/2004/2011 à Bruges. C’est pas rien quand on y pense tranquillement installée dans son canapé à se remettre de ses émotions !!

Je ne crois pas que cela soit le hasard. C’est le fruit d’un travail mené depuis de nombreuses années , bien sur avec des hauts et de bas, des moments difficiles certes on a fait le dos rond tout en continuant à défendre nos valeurs, nos objectifs de formation, parfois dans la douleur, mais on a tenu bon contre vents et marées.

Non ce n’est pas un hasard après 18 ans d existence, c’est la continuité d’un club à travers le temps. Bien sur Bruges n’a jamais fait les gros titres de la presse et n’est pas le club dont on parle le plus quand on parle du rugby féminin dans notre comité mais quelle importance !!! Toute façon on a toujours été plus « loto – bourriche » que prise de vue !!!

Le travail seul compte et est récompensé la preuve BRUGES est pour la 3eme fois CHAMPION DE FRANCE.

Merci à tous de votre travail je pense aux actuels bien sur Fredo de Bordeaux, Suze, Jean Marc, nos Présidents, Caro et notre Petit Robert, dédé, les parents….mais je ne peux oublier tous ceux qui ont oeuvrés auparavant comme Christian (Barbu), Vincent, Thierry, Jean Baptiste, Adrien, Eric, Rasta, Mathieu, Mam, Jeannine, Jean Maurice, Yvonne, Jean Marie.

J aurais une pensée toute particulière à mon cher et tendre ami, qui me manque terriblement Michel ESCOUBEYRON, qui a foncé, défendu, insisté pour que l’on crée un groupe de Cadettes à Bruges; merci Michemiche de m’avoir poussée, secondée, Tu serais fier de nos biquettes, de notre club ESBB.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *